L'impact d'Android Auto/CarPlay sur l'Internet des véhicules commence à apparaître

L'impact d'Android Auto/CarPlay sur l'Internet des véhicules commence à apparaître

« L'impact de CarPlay et d'Android Auto sur l'industrie de l'Internet des véhicules est déjà apparu. GM a construit sa propre plate-forme de développement depuis de nombreuses années et est un pionnier dans l'industrie automobile. Il définit un ensemble complet d'interfaces d'interconnexion de véhicules, de téléphones portables et implique un protocole interactif avec des données embarquées. De façon inattendue, GM a décidé de renverser et de recommencer et de nier tous les efforts précédents. C'est en effet une nouvelle à succès pour l'industrie. Il est également intéressant pour nous de réfléchir à l'orientation future de l'industrie ."

Il n'y a pas d'opinion unanime sur le débat sur les systèmes embarqués. En interviewant le parrain de la télématique Joe Berry, il a mentionné qu'il est difficile pour l'industrie TSP de produire des oligarques, et il est très probable que l'émergence d'Android Auto ou Car Play " apaiser" cette guerre civile.

Smart Box CarPlay sans fil pour voiture d'origine avec fonction CarPlay

Mais récemment, General Motors a pris une décision surprenante. Il ne se concentre plus sur son propre MyLink, mais se concentre plutôt sur la génération de nouvelles technologies qui sont les plus susceptibles d'être utilisées dans les voitures d'Apple et de Google. MyLink est une plate-forme ouverte qui aide les développeurs à développer de nombreuses applications pour General Motors. Avant que GM envisage d'utiliser cette plate-forme pour que les nouvelles voitures de GM 2015 aient plus d'arguments de vente, y compris le service de carte Glympse, le service de musique Pandora, Slacker et ainsi de suite.

Tout le monde sait qu'Apple et Google sont les deux plus grandes entreprises technologiques au monde. Ils ont récemment commencé à construire leurs propres plates-formes ouvertes pour l'Internet des véhicules. Aux yeux des critiques étrangers, il est très important pour GM de couper son posséder MyLink car il développera lentement des applications qui ont leurs propres caractéristiques mais s'adaptent à Apple et Google.

Quant à la raison pour laquelle GM a changé de stratégie, certaines personnes pensent que c'est parce que, en prenant les applications musicales comme exemple, chaque application a une base de fans fixe. C'est évidemment un cauchemar d'intégrer toutes les applications régionales populaires dans le monde dans le propre système de GM. Les développeurs auront besoin d'une application intégrée et optimisée, mais je ne sais pas si ces applications existent déjà dans les magasins Apple et Google Play ou iTunes. Si les deux le font, il y a très peu de matériel à déboguer, principalement la résolution et Pour le débogage du lecteur, l'utilisateur est susceptible d'utiliser la même carte de données Internet que le téléphone mobile.

Mais du point de vue de l'ensemble de l'Internet des véhicules, si les propres « ambitions » de GM sont moindres, ce sera un pas de plus vers le véritable Internet des véhicules, et c'est moins inquiétant que le précédent GM s'obligeant à construire certains des siens. écosystèmes difficiles.

Et que font Apple et Google ? On dit qu'Apple dévoilera bientôt son tout nouveau service apple carplay. De nombreux services seront développés et optimisés par des sociétés tierces intégrées à cette plate-forme, comme celles du marché secondaire. Les deux partenaires d'Alpine et Pioneer lancera de nouveaux produits compatibles avec CarPlay.

À cet égard, le parrain de la télématique Joe, qui a été interviewé auparavant, a répondu : « Je suis très heureux, je ne m'attendais pas à ce que la prédiction se réalise si tôt » !