Google dément les informations selon lesquelles Android Auto collecte des données de conduite

Google dément les informations selon lesquelles Android Auto collecte des données de conduite

Google a officiellement répondu aux allégations de collecte de données dans un rapport Motor Trend récemment publié. La société affirme qu'elle prend la confidentialité au sérieux et qu'elle n'a pas besoin de renvoyer les données d'Android Auto. Lundi, Motor Trend a indiqué qu'il n'équiperait pas son 911/2 de la plateforme Android Auto car "certaines données seront collectées et renvoyées à Mountain View" (où se trouve le siège de Google).

Selon ce rapport de Motor Trend, Porsche a choisi de travailler avec Apple CarPlay au lieu d'Android Auto car certaines données clés doivent être collectées et envoyées à Google, notamment la température de l'huile, l'accélérateur et l'état du liquide de refroidissement.

Pour Lexus RC 2014-2020 sans fil carplay/android auto

Google n'a pas tardé à répondre à cela, dans une déclaration à TechCrunch, la société a déclaré :

Cela doit être clarifié - nous prenons la confidentialité au sérieux et ne collectons pas de données sur la soi-disant position de l'accélérateur, la température de l'huile et la température du liquide de refroidissement, comme indiqué dans l'article de Motor Trend.

Dans Android Auto, les utilisateurs peuvent choisir de partager ou non des informations avec nous pour améliorer leur expérience, afin que le système puisse vous offrir une conduite mains libres et une navigation plus précise via le GPS embarqué.