Constructeurs automobiles coopératifs : Android Auto et CarPlay cohabiteront

Constructeurs automobiles coopératifs : Android Auto et CarPlay cohabiteront

L'apparition d'« Android Auto » lors de la conférence Google I/O d'aujourd'hui fait penser à CarPlay d'Apple. Et si les deux se comparaient ?

Les deux ont ouvert leurs SDK pour attirer plus de développeurs et enrichir leurs types d'applications. Les fonctions de commande vocale et de navigation ont également leurs propres avantages. Sur la base de la puissance de Google Maps, la navigation cartographique d'Android Auto sera peut-être meilleure, mais l'application globale est Say it sera également divisé.

La même chose est d'utiliser la méthode de « mapping » pour connecter les voitures. Si les deux sont en concurrence, quelle est la principale comparaison ——————constructeurs coopérants. L'Open Automobile Alliance (OAA), formée par Google et 28 constructeurs automobiles bien connus et lancée en janvier de cette année, pourra se montrer après le lancement d'Android Auto-le système sera soutenu par une longue liste de nouveaux et les anciens membres de l'OAA.

Adaptateur Carplay sans fil Box  4+32G pour toutes les séries de voitures BMW carplay

Certains membres de l'OAA ont également annoncé qu'ils prendraient en charge Android Auto et CarPlay en même temps.
Selon les dernières statistiques, les nouveaux membres de l'OAA sont Bentley, Nissan, Mitsubishi, Mazda, Maserati et Volvo. Certains fournisseurs de solutions de rechange qui prennent en charge Android Auto incluent Pioneer, Parrot et Alpine, qui ont annoncé qu'ils prennent également en charge CarPlay. Volvo a annoncé aujourd'hui qu'à partir de sa nouvelle voiture XC90, ils utiliseront une nouvelle architecture de produit étendue (SPA) pour prendre en charge Android Auto. XC90 devrait également être la première voiture à prendre en charge à la fois Android Auto et CarPlay plus tard cette année.

Jusqu'à présent, la coexistence des plates-formes Google et Apple est toujours au centre des discussions, mais certains fabricants ont indiqué qu'ils prendraient en charge les deux en même temps. Quant à davantage de constructeurs automobiles et de solutions de rechange telles que Pioneer Electronics, ils prendront en charge les deux en même temps, ou n'en choisiront qu'une, ou utiliseront des moyens exclusifs pour ne prendre en charge aucune.

Par exemple, Audi, Ford et GM ont exprimé leur désir de développer leurs propres plates-formes pour obtenir un contrôle complet de la voiture par les smartphones au lieu d'utiliser simplement des protocoles de « cartographie » et de connexion pour la liaison voiture-machine. Je ne sais pas s'ils changeront d'avis poussés par la mégatendance. En plus de Volvo, les partenaires de apple carplay, Honda et Hyundai, ont également annoncé qu'ils prendraient en charge Android Auto, qui sera probablement implémenté dans les nouvelles voitures l'année prochaine. correspondent au système d'exploitation du smartphone.

En outre, Kia, BMW et Mitsubishi ont également exprimé leur intention de prendre en charge les deux.Après tout, iOS Siri et iTunes sont également des fonctions dont de nombreux utilisateurs ne peuvent pas se passer. À mon avis, au fil du temps, de plus en plus de constructeurs automobiles prendront en charge à la fois Android et CarPlay. À l'heure actuelle, les actions de nombreux constructeurs automobiles sont également apparues en plus de la tendance de leur future coexistence.

Après tout, le nombre d'utilisateurs des deux est comparable et personne ne peut se permettre d'offenser. L'accusation de « faire la queue » contre les utilisateurs est la plus insupportable pour les commerçants. Le simple fait de parvenir à une compatibilité croisée, de coexister en harmonie, de prendre du recul et de compléter les forces de chacun aura également des avantages considérables pour le développement des systèmes d'infodivertissement embarqués et de l'Internet des véhicules.